Rencontrer les partenaires du projet : KU Leuven

À propos du Départment des Sciences de la réadaptation à KU Leuven

L'amélioration de la qualité de vie et du fonctionnement quotidien sont des cibles essentielles dans le traitement multidisciplinaire des personnes atteintes de démence. Être physiquement actif est un élément essentiel pour y parvenir. Le groupe de recherche Activité physique adaptée et réadaptation psychomotrice de la KU Leuven et le Centre universitaire psychiatrique KU Leuven en Belgique ont créé un centre d'excellence pour explorer les moyens de motiver les personnes atteintes de maladie mentale à devenir plus actives physiquement.

Le programme de recherche VITAAL des Drs. Nathalie Swinnen (groupe de recherche Activité physique adaptée et réadaptation psychomotrice et Centre universitaire psychiatrique KU Leuven), Prof. Dr. Davy Vancampfort (groupe de recherche Activité physique adaptée et réadaptation psychomotrice) et Prof. Dr. Mathieu Vandenbulcke (Centre universitaire psychiatrique KU Leuven) se concentrera sur:

  • L'engagement et l'adhérence au système de jeu d'entrainement virtuel nouvellement développé (niveau d'utilisation de la technologie) par les personnes atteintes de démence.
  • Facilité d'utilisation et la réaction des utilisateurs face au système.
  • Utilité perçue, satisfaction et acceptation de la technologie pour les personnes atteintes de démence.
  • Efficacité thérapeutique de chaque intervention, à travers la comparaison des paramètres au début et à la fin: qualité de vie, performance physique (vitesse de marche et variabilité de la marche), risque de chute, compétences cognitives, autonomie, confiance en soi) chez les personnes avec démence.
  • Charge d'installation et de mise en place du jeu.

Rôle dans VITAAL

Pour répondre aux attentes et aux besoins des utilisateurs, les utilisateurs primaires (c'est-à-dire les personnes atteintes de démence) et secondaires (c'est-à-dire les physiothérapeutes) du système seront impliqués dans l'ensemble du processus de développement. La KU Leuven aidera à élaborer la conception centrée sur l'utilisateur et le développement du système dans un cadre de soins pour les personnes atteintes de démence. Un processus de conception itératif et centré sur l'utilisateur sera appliqué pour définir et valider l'interface utilisateur du jeu et pour garantir que tous les aspects de ce dernier peuvent être facilement compris par les personnes atteintes de démence. Les personnes atteintes de démence participeront également activement à la construction d'un ensemble de données sur les mouvements, qui sera ensuite utilisé pour développer des algorithmes d'analyse des mouvements. Nous testerons et évaluerons le prototype développé à De Wingerd (Louvain, Belgique).

Bravo, vous vous êtes rendus à la fin !